Un point sur ... le Tibet

Publié le par Isabelle

« Le drame a commencé en 1950, lorsque la puissante armée chinoise a envahi le Tibet. 
Depuis lors, l'un des plus beaux et des plus rares pays du monde, aux traditions pacifiques et religieuses, résiste avec l'énergie du désespoir à l'anéantissement qui le menace. 

L'agonie du Tibet, ce n'est pas seulement des hommes assassinés, des nonnes et des prêtres torturés, des milliers de gens déportés dans des camps de ré-éducation, c'est aussi un véritable génocide culturel, linguistique et religieux poursuivi par les autorités chinoises pour rayer ce pays et cette civilisation de la carte du monde. [...]

Mais ils ont tort. 

Le dalaï-lama, homme pacifique, tolérant et courageux, incarne à merveille son peuple en sursis. 
En courant le monde avec son bâton de la paix, il témoigne que son pays vit encore et que nous pouvons l'aider à le sauver. »

Elisabeth Badinter, préface à « Tibet, mort ou vif », de P-A. Donnet (Ed. Gallimard)

Consulter l'article

BILAN APRES PLUS DE 50 ANS D'OCCUPATION CHINOISE :

 

  • Plus d'un million de morts
  • Plus de 6 000 temples détruits
  • Stérilisations et avortements forcés
  • Tortures systématiques sur les prisonniers
  • Le niveau de vie le plus bas de la R.P. de Chine
  • L'environnement gravement menacé (déforestation massive, surexploitation des ressources minières, destruction des espèces animales sauvages, stockage de déchets radioactifs, essais nucléaires...)
  • Des millions de colons chinois dans les régions annexées de l'Amdo (Qinghaï) et du Kham (Sichuan)

     

Depuis 1987, d'importantes manifestations ont eu lieu en faveur de l'indépendance. 
Durement réprimées (des centaines de morts), elles furent suivies d'un an de loi martiale (1989-90). Aujourd'hui, les autorités chinoises poursuivent leur « normalisation » et intensifient la colonisation.

Le peuple tibétain résiste toujours...

Vous pouvez soutenir la cause tibétaine lors de la venue de la flamme olympique le Dimanche 6 avril à Londres puis le Lundi 7 avril à Paris. 

 Pour connaitre les manifestations qui sont organisées lors de la venue de la Flamme , c'est
par ici

La Flamme de La Liberté Tibétaine, présentée à New Delhi, devant les bureaux des Nations Unies, siège du Gouvernement Tibétain en exil.



Publié dans Société

Commenter cet article