Les fautes d'ortographe du Figaro

Publié le par Isabelle

Image 1-126

Pour un quotidien d'aussi grande renommée que le Figaro, laisser passer une telle coquille orthographique fait vraiment très mauvaise impression ! Surtout quand la coquille se répète partout dans l'article... Mademoiselle Lutaud il faudrait songer à vous faire relire...

Au Figaro, on ne sait donc pas que “les César” s'écrivent sans “s” à la fin, car il s'agit du nom de l'artiste qui a sculpté le trophée : César Baldaccini.

 

L'article (au demeurant fort intéressant) sur le site du FIgaro Les coulisses financières des Césars

 

Publié dans Actualité des médias

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article