Tout savoir sur les langoustiers de Camaret

Publié le par Isabelle

Micheriou Coz, la revue des vieux métiers de Bretagne, poursuit son chemin. Son n° 12 est entièrement consacré aux langoustiers de Camaret. La commune du Finistère fut d’abord un port sardinier, mais, au début du XX siècle, le poisson bleu délaissa les eaux locales. Ce sont des mareyeurs qui montrèrent la voie de la reconversion, s’approvisionnant en langoustes auprès des pêcheurs espagnols, grâce à leurs bateaux viviers.

Les Camarétois se lancèrent ensuite dans la pêche des crustacés. En allant de plus en plus loin, jusqu’aux cotes du Maroc et de Mauritanie. La ressource s’est épuisée, la dernière campagne à eu lieu en 1989 ; C’était la fin d’une formidable aventure que Micheriou Coz nous retrace en insistant sur le coté humain et grâce à une précieuse iconographie.

Les langoustiers de Camaret, Micheriou Coz, 67 Pages, 7,5euros ( 02 98 66 90 11 )

Publié dans Actualité des médias

Commenter cet article

laurent 12/05/2006 23:30

Dans certains bizutages ce ne sont pas les langoustiers de Camaret, mais bien plus son "curé" qui est loué...
Ho !! choking !!

fred 12/05/2006 09:13

miam !!!!!