1 000 grues de papier s'envolent de Guingamp pour Hiroshima

Publié le par Isabelle

 
Ces 1 000 grues de papiers qui ont été confectionnées à la médiathèque s'envolent pour Hiroshima.
 
La médiathèque de Guingamp a participé à l'opération « 1 000 grues de papier » organisée à l'initiative de l'éditeur Rue du Monde, dans le cadre de la 60e commémoration de l'explosion de Hiroshima.

« Les 1 170 oiseaux que nous avons réunis seront prochainement transmis à Rue du Monde qui les fera parvenir au Parc de la Paix à Hiroshima », explique la directrice de la médiathèque, Florence Auloy.

Cette coutume (oiseaux de papier) est demeurée très vivante au Japon, en hommage à toutes les victimes de la catastrophe.

Les grues sont devenues le symbole d'une volonté de paix des Japonais.

L'histoire dit que la petite Sadako, notamment, pensait que son voeu de guérison se réaliserait si elle parvenait à réaliser 1 000 grues. Elle est morte à la 644e alors qu'elle les fabriquait sur son lit d'hôpital avec du papier journal. Depuis on continue donc à en fabriquer. Au Japon, elles sont souvent assemblées en longues guirlandes.

Publié dans L'information du Jour

Commenter cet article

Fred 08/06/2006 11:12

il s'en passe des choses en Bretagne .....
jolie histoire ;-)