La mascotte des bleus est dévoilée !

Publié le par Isabelle

"P'Tit Claude", quatre ans et un plumage de plusieurs couleurs, a été élu samedi à Château-Renault (Indre-et-Loire), plus beau coq de France et mascotte de l'équipe de France de football pour la Coupe du monde en Allemagne.

Haut sur patte, la crête développée et un plumage de quatre couleurs, "rare chez les coqs", selon son propriétaire, "P'Tit Claude" s'est imposé devant "Aile d'acier" et "Trois-zéro Bis".
"Le concours était très relevé. Le choix a été difficile pour le jury", a commenté Philippe Ligneul, l'organisateur de ce concours dont il a eu l'idée en écoutant la composition de la sélection française dans sa voiture.

"Il fallait une mascotte aux Bleus, un 24e sélectionné. Le coq va rejoindre prochainement Clairefontaine (le lieu de stage des joueurs français) où il va finir tranquillement sa vie", a précisé M. Ligneul, responsable de supermarché.

Les 13 coqs sélectionnés pour ce concours ont commencé par un défilé pour faire admirer leur plumage, leur crête, leurs ergots. Ensuite, ils devaient s'affronter dans un concours de cocorico. Mais après quelques minutes d'attente, pas un son. Ils sont restés muets: "le stress", ont expliqué les éleveurs. Pour terminer, ils ont disputé une course sur 50 mètres, pas vraiment rectiligne pour certains cherchant à s'échapper.

"Je suis fier de cette victoire. P'Tit Claude (le prénom de son tout premier propriétaire) est un coq de reproduction. Il est superbe et il a réussi à chanter lors de l'annonce des résultats. J'espère qu'il portera chance à l'équipe de France", a déclaré son actuel propriétaire Michel Huon, vice-président du club de football de Périgné-L'Evèque (Sarthe).
"Je suis un peu triste de son départ. Mais le plus difficile maintenant va être d'expliquer aux poules où est passé leur coq préféré", a conclu dans un grand éclat de rire l'aviculteur.


 
Voir la photo

  

La mascotte de l'équipe de France de football, "P'Tit Claude", à Château-Renault, le 3 juin 2006
© AFP Alain Jocard

Publié dans Sport

Commenter cet article