Karine Ruby se tue en montagne: "C'est un grand vide pour le ski français"

Publié le par Lili407


La championne de snowboard est tombée dans une crevasse dans le massif du Mont Blanc. Ses anciens camarades lui rendent hommage.
Karine Ruby
Karine Ruby
© CARDINALE STEPHANE/CORBIS SYGMA/Stephane Cardinale

C'est en redescendant d'un sommet, alors qu'elle accompagnait deux touristes parisiens, que Karine Ruby a chuté dans une crevasse ce vendredi matin, à la Tour de Ronde, dans le massif du Mont-Blanc.

La cordée a fait une chute de 20m. Karine Ruby et l'un des alpinistes sont décédés. Le troisième alpiniste a été hospitalisé dans un état grave.

"Cela nous prouve une fois encore qu'on n'est rien par rapport à la montagne", explique la championne de ski Carole Montillet au micro de RTL, ce samedi matin. "Karine avait la tête sur les épaules, elle ne faisait jamais de folie. C'est un grand vide pour le ski français."
Et la skieuse d'ajouter: "C'est une grande dame qui s'est toujours battu pour faire connaître le snowboard en France. C'était surtout une fille plus qu'ultra-sympathique qui aimait la vie et le ski".

"Le risque zéro n'existe jamais en montagne", a également insisté le skieur Luc Alphand, toujours sur RTL. "C'est vraiment un milieu difficile."
Sur Karine Ruby, il a ajouté: "On gardera en tête surtout son sourire. C'était une fille vraiment charmante, qui aimait rire et qui adorait ce qu'elle faisait."

"Elle aimait la montagne, elle voulait passer son concours de guide et elle en avait la capacité. Elle allait au bout de ses passions" a complété Isabelle Blanc, sa "meilleure ennemie" de compétition en snowboard. "On avait parlé de faire le Mont-Blanc ensemble, malheureusement, ça ne se fera plus..."

Michel Charlet, l'ancien maire de Chamonix explique sur TV8 Mont-Blanc que c'est toute la vallée qui souffre aujourd'hui :

Publié dans L'information du Jour

Commenter cet article