Le marathon photo numérique

Publié le par Isabelle

 
Samedi 21 octobre, Rennes servira de modèle à des photographes amateurs.

 

Le marathon photo numérique de la Fnac est une première sur la ville.

Armés de leurs équipements photo, les participants ont rendez-vous à 9 h, samedi 21 octobre, dans le centre commercial Colombia, où il leur sera remis un kit « marathon ». Les équipes auront sept heures pour photographier leur ville, autour de trois thèmes dévoilés le jour J. Né d'un projet organisé par la Fnac de Taïwan, ce marathon photo est le premier sur Rennes. « C'est Yves Lagier, actuellement directeur de la Fnac Belgique, qui a ramené dans ses valises, ce marathon qu'il avait lancé à Taïwan, explique Stéphane Hascouët, directeur de la Fnac de Rennes. L'idée est de faire découvrir différemment la ville. » Véritable succès, les villes de Bordeaux, Rouen, Lorient ou encore Brest, ont déjà renouvelé l'opération. C'est au tour de Rennes de faire crépiter les flashs.

« Rennes se distingue par son organisation. Nous serons les premiers à faire le marathon et les délibérations dans la même journée, poursuit Anne Guimmelly, responsable communication. À la différence des autres villes qui dévoilaient les thèmes au fil de la journée, nous avons décidé de les divulguer le matin même, pour donner plus de temps et garantir une meilleure qualité. »

Les inscriptions sont ouvertes et les équipes de deux personnes doivent être amateurs et posséder leur propre équipement, d'une forte résolution (cinq méga pixels). « Nous touchons des gens qui sont, certes, amateurs mais passionnés et donc équipés. Cette résolution est indispensable pour une bonne qualité et les éventuels agrandissements. » Six prix seront remis aux équipes gagnantes. De plus, les équipes se verront exposer leurs photos à plusieurs reprises : dès le lundi 23 octobre dans le journal Ouest-France, en novembre au Centre d'information sur l'urbanisme, en janvier au forum Fnac et plus tard, dans le centre Colombia, sur les écrans plasma.

Benjamin Bouin et sa compagne se sont déjà inscrits, mais dans deux équipes distinctes. « Nous faisons de la photo depuis plusieurs années. L'initiative nous a tout de suite intéressés et l'idée de concourir nous motive. Nous ne nous sommes pas inscrits dans la même équipe car nous avons un style différent, moi plus technique et elle plus artistique. »

Ludique, le marathon photo permet aussi de démontrer la qualité numérique. « Quand on parle photo numérique, on pense photo « touriste ». Ce cliché doit être dépassé et le marathon prouvera que l'on peut également faire de la photo artistique de qualité en numérique » ajoute Stéphane Hascouët. « Rennes est une ville ouverte et culturelle. Grâce à la forte réactivité des habitants, on imagine que l'opération suscitera un véritable engouement » conclut Anne Guimmelly.

Pratique. Le marathon photo numérique de la Fnac, samedi 21 octobre, de 9 h à 19 h 30, à partir de 7 ans. Inscriptions à l'accueil de la Fnac. Frais 10 €, remboursable le jour de la manifestation. Attention, nombre de places limité à 60 équipes.

Publié dans Quoi de neuf à Rennes

Commenter cet article

Fred 21/10/2006 11:07

aye dommage pour moi .......