Sarko l'américain se fâche

Publié le par Isabelle

Sarko l'Américain.
Le prestigieux magazine 60 minutes de la chaîne américaine CBS diffusait la semaine dernière un sujet sur notre président. Ce reportage présente le personnage et analyse notamment son goût affiché pour les USA. Si Nicolas Sarkozy aime les Etats-Unis, il est en revanche moins friand de la liberté de ton de leurs journalistes.


La bande-annonce qui fait mal
Le teaser de l'émission a fait le tour du web le week-end dernier. Il faut dire que CBS a bien fait les choses, en montant en épingle le clash avec la présentatrice Lesley Stahl par la magie du montage.



L'interview qui fâche
 « He is stupid ! Quel imbécile... ».
L'interview avait mal commencée... Avant même le début de l'entretien avec Lesley Stahl, Nicolas Sarkozy s'en prend à David Martinon. D'après les images diffusées hier par CBS, le porte-parole de l'Elysée a calé une interview de 5 minutes avec la journaliste. « Soit on fait une interview d'une demi-heure, soit on ne fait rien... 5 minutes, c'est stupide ! », râle le Président d'entrée de jeu. Ambiance... Alors que Paris bruisse de rumeurs à propos du divorce présidentiel, Sarkozy se dit « pressé ». Son emploi du temps « is very busy ». Il ne souhaite pas discuter avec les équipes de CBS qu'il a déjà rencontrées avant l'été. Cette introduction tendue se clôt sur « I'm not angry, I'm hurry ! » (traduction : je ne suis pas fâché, je suis pressé). Finalement, il se résigne à « faire son travail » et répond sans enthousiasme à Lesley Stahl... mais pas à toutes ses questions ! La journaliste évoque les rumeurs sur Cécilia. « Si j'avais des choses à dire sur Cécilia ce n'est pas à vous que je le ferai ! », s'agace Sarkozy. Après une relance de la journaliste, il se lève en disant « No comment ». Il salue poliment la journaliste, quitte les lieux en lâchant à Martinon « si c'est pour me poser des questions là-dessus... tu es vraiment un enfant... ».

 Voici l'intégralité du sujet de 60 Minutes.


Commenter cet article

kojak ! ! 19/11/2007 21:52

si 60 mn était une émission si sérieuse peut-être, pourrait-elle posée des questions plus politique !!!!!!!!!! que la vie privée de sarko!