La boulette du mari d' Ingrid BETANCOURT

Publié le par Isabelle

image0015.jpg

Le mari d'Ingrid Betancourt, le Colombien Juan Carlos Lecomte, vient de réaliser une opération publicitaire qui révolte ses compatriotes pour son caractère qualifié par eux d' “égoïste”.

Entre jeudi et dimanche dernier, il a survolé à quatre reprises la jungle amazonienne, dans les Etats colombiens de Guaviaré, Amazonie, Vauprès et Guainia, au sud du pays, à bord d'un avion, et dispersé 22.000 photos en couleur de Lorenzo et Mélanie, les deux enfants que l'ex-sénatrice a eus avec le Français Fabrice Delloye, dont elle est divorcée depuis 1990. Il espérait ainsi que l'une de ces photos serait vue par la célèbre otage, enlevée par les FARC le 23 février 2002.

L'opération a été financée, selon les médias, grâce au concours financier de  Renaud, le chanteur français méconnu à l'étranger et notoirement ignorant de la réalité colombienne. N'avait-il pas qualifié l'an dernier de “fasciste” le régime du président Alvaro Uribe, réélu au premier tour en 2006 avec 64% des suffrages, et crédité aujourd'hui de 75% de soutien dans les sondages ?

Ce qui a le plus révulsé les 45 millions de Colombiens, c'est surtout la nouvelle preuve du mépris des Betancourt pour les autres otages. Pourquoi M. Lecomte n'a-t-il pas contacté auparavant les associations de familles des otages colombiens pour réaliser son opération avec les photos des milliers de séquestrés aux mains des sanguinaires guérilleros ?

 

Les internautes de Colombie ont assailli les sites des médias locaux pour témoigner de leur colère.

Publié dans Société

Commenter cet article