Les coupures...

Publié le par Isabelle

C'est tout petit, à peine visible. En tout cas vu de l'exterieur.

Juste une micro coupure, un trait rouge d'où perle une minuscule larme de sang.

Tu sais bien, quand tu te coupe le bout du doigts avec du papier. ça à l'air de pas grand chose mais ça fait un mal de chien.

C'est fugace bien sur.

Mais imagine des centaines de micro coupures, par jour, par heure. Comme ça, en rafale. Sur ton coeur.

Voilà, c'est ça.

y'a même pas de pansements, ils ne font rien contre les mini-coupures, quand la douleur est sous la peau.

Le pire est alors de penser à ceux et celles qui continuent, jour après jour, à manipuler la même liasse de feuilles de papier coupante sous prétexte que lorsque l'on aime le papier, son soyeux et son velouté, il faut savoir accepter de se couper encore et encore et encore ?

Publié dans Billet d'humeur

Commenter cet article

lolo 10/08/2007 09:07

un brin tristounet, non ?!
Mais un trés beau texte pour exprimer ce que l'on peut ressentir à certains moments de sa vie...
big kisses !
lolo